Archives de Tag: restos plaisirs

St-Valentin : manger comme au resto dans le doux confort de sa maison

J’adore aller au resto. Mais il y a 1 soir sur 365 où je préfère de loin manger à la maison : le 14 février. L’amour se célèbre tellement mieux dans le doux confort de chez-soi!

Si vous cuisinez peu, vous serez tenté évidemment par le resto. Mais pour impressionner votre tendre moitié, je vous suggère deux options : concoctez lui un bon repas maison fort simple (fou comment une bonne pizza maison peut faire la job!) ou optez pour un repas de traiteur.

tête à tête restos plaisirs

J’ai eu la chance de tester la boîte Tête à tête conçue pour la St-Valentin par le traiteur du groupe Restos Plaisirs (les propriétaires du Paris Grill, Café du monde, Lapin sauté, Cochon Dingue, Ciel, Jaja). Et honnêtement, je vous le recommande fortement.

Concept simple et fort bien exécuté

Après avoir commandé en ligne votre repas 4 services pour deux personnes, vous le récupérez à l’espace Traiteur. Vous repartez avec votre jolie boîte, garnie de victuailles et accompagnée d’un court carton d’instructions. Les étapes sont si simples et bien illustrées, qu’il est impossible de râter votre coup! En le préparant, je me suis dit que même un enfant pourrait préparer le tout seul!

Les plats à servir chauds sont scellés sous-vide. Un chaudron rempli d’eau bouillante est le seul outil de cuisine qui vous sera nécessaire pour réchauffer le tout. En suivant les instructions, vous obtenez un repas digne des bonnes tables en un tournemain.

Qu’est-ce qu’on mange?

Nous avons testé le Menu Raffiné à 90$. Le repas a débuté par trois verrines par amoureux. Le temps de manger la petite salade de crevettes, mais et coriandre, le gravlax de truite et fenouil à l’orange ainsi que le magret de canard fumé, mousse de foie gras et confit d’oignons, notre eau avait eu le temps de bouillir pour réchauffer le potage.

verrines restos plaisirs

Le velouté de betteraves, gingembre, lait de coco et noix grillées fût un gros coup de coeur. C’est grâce à sa saveur fraîche des betteraves et ses petites garnitures fournies dans la boîte – un sirop de gingembre et des écorces de noix de coco grillées, donnant un petit croquant au velouté.

potage betterave

En plat principal, deux options vous sont offertes : le poisson ou la viande (il vous est possible de commander deux fois le même plat, ou comme moi les deux plats). Nous nous sommes délectés autant du flétan au beurre de crustacé, servi avec orzotto de homard et garniture d’orange et d’ail, que du superbe morceau d’osso buco de wapiti à la fève tonna, accompagné d’orzotto aux champignons et gremolata.

osso buco wapiti et orzotto

Les deux orzotto – le même principe qu’un risotto, mais avec des pâtes orzo – étaient parfaits, avec leurs gros morceaux de homard ou de champignons. Quant au flétan et à l’osso buco, leur cuisson et leurs assaisonnements étaient à se rouler par terre.

flétan et orzotto

Déjà sustentés, il restait les petits desserts : deux macarons, des croquants aux noisettes et un gâteau mousse au chocolat ont bien terminé le repas.

desserts restos plaisirs

Pour 90$, je trouve cette option tellement géniale pour un repas de St-Valentin dans le doux confort de chez-soi. Un bon morceau de flétan coûte facilement 10$ en poissonnerie, même chose pour l’osso buco de wapiti. Combinés avec le reste des ingrédients, et mariés au fait que c’est un clé-en-main, c’est même économique.

En plus, comme le 14 février tombe un soir de semaine, où le temps de cuisiner un 4 services nous manque assurément, cette boîte est d’autant plus à considérer. Ne vous restera qu’à vous procurer une bonne bouteille pour compléter le tout!

Bonne St-Valentin!

Merci au Groupe Restos Plaisirs de m’avoir invité à tester cette boîte Tête à tête. Les opinions présentées reflètent entièrement ma pensée.

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Découvertes

Des poutines, toujours plus de poutines!

Le Carnaval de la poutine bat son plein dans les restaurants Cochon Dingue de Québec, et ce, jusqu’au 13 avril. Huit sortes de poutines sont en compétition pour remporter le titre de Reine du Carnaval et devenir LA poutine en permanence sur le menu.

Carnaval de la poutine Cochon dingue

Chanceuse que je suis, j’ai été invitée à goûter aux 8 sortes de poutines. Oui, 8 sortes. Rassurez-vous, mon foie s’est très bien porté suite à cette expérience. Il faut dire que le chef du Cochon Dingue du boulevard René-Lévesque, Martin Bessette, nous a fait de belles petites portions individuelles, en plus d’une belle portion de table, afin que nos photos soient superbes.

Dégustons!

Armée d’une pinte de Boddingtons en fût, j’étais prête à déguster. Je ne le savais pas, mais j’allais goûter l’une de mes 3 poutines préférées dès le début de la soirée.

poutine déjeuner

ZE poutine déjeuner, qu’on peut déguster peu importe l’heure de la journée, est composée de patates rissolées, saucisses, jambon, sauce hollandaise, fromage en grains et oeuf au plat. OMG.

poutine au homardPour les amateurs de homard, la prochaine poutine risque de vous plaire. La Homard combine frites, fromage Pied-de-vent, sauce homardine – similaire à de la bisque – et du homard (beaucoup!).

poutine traditionnelle du cochon dingue

Nous avons ensuite goûté la traditionnelle. En apparence bien simple, cette dernière s’est avérée être aussi l’une de mes favorites. C’est grâce à la sauce fait maison, à base d’oignons caramélisés et d’une touche de Sambal Oelek. Siiiii bon!

la coin-coin

Puis vint le tour de la Coin-coin, la championne du Carnaval de la poutine de l’an passé. C’est une poutine composée de confit de canard, de fromages en grains Perron et d’une sauce aux poivres. Elle faisait partie des préférées de plusieurs personnes à la table.

poutine la tout cochon

Ah… La tout-cochon! Comme cette poutine porte bien son nom. Elle est composée de saucisses enrobées de bacon et de porc effiloché avec sauce BBQ un peu sucrée. Ajouter à ça du fromage en grains et la même sauce que la traditionnelle, et on obtient un mix parfait!

poutine sauce spag

La prochaine, plus ou moins photogénique, est aussi une valeur sure. La poutine spagat, souvent appelée poutine italienne, combine des ingrédients winner : sauce à spag et fromage en grains.

poutine général tao

Pour la dernière poutine repas servie, on a goûté à la Général Tao. J’étais particulièrement curieuse de voir ce que ça pouvait goûter… Malheureusement, elle n’aura pas su satisfaire mes attentes. Tous les ingrédients étaient bons – two thumbs up pour le poulet Tao – mais c’est la combinaison qui clochait.

poutine dessert

Pour terminer le tout sur une note sucrée (comme si on avait encore de la place!), le Cochon Dingue a eu la super idée de combiner génoise, mini guimauves et sauce au caramel ou au chocolat. C’est cute, bon, et pas trop lourd après un si copieux repas!

And the winner is…

Mon verdict?

  • En 3e position : la poutine traditionnelle
  • En 2e position : la poutine déjeuner
  • Et la gagnante, en 1ère position… : la poutine Tout-cochon! (sérieusement, qui pourrait résister à la combinaison saucisses enrobées de bacon, pulled pork, fromages et patates?)

À voir l’engouement que les photos du Carnaval de la poutine ont suscité sur Instagram (#carnavalpoutine), j’ai l’impression que vous serez nombreux à vous rendre au Cochon Dingue d’ici le 13 avril! Vous me donnerez votre avis!

Merci à l’équipe du Groupe Restos Plaisirs et au Cochon Dingue René-Lévesque pour l’hospitalité habituelle. Merci aussi à Sylvie Beaulieu de Tac Tic marketing pour l’invitation.

Poster un commentaire

Classé dans Accueil

Entre terre et mer au Café du monde

Impossible de cacher mon amour pour le resto Jaja la pizz. Même mes enfants s’y sentent comme chez-soi. On peut aussi me voir régulièrement au comptoir bar du Paris Grill, tartare et verre de blanc à la main. Alors quand on m’a invité à goûter le menu Terre et mer du chic Café du monde, aussi du groupe Restos Plaisirs, je n’ai pas hésité un instant.

café du monde

Mon dernier passage au Café du monde datait d’il y a deux ans déjà. Depuis, la brasserie parisienne a subi une véritable cure de rajeunissement. Une cuisine agrandie, une grande véranda qui a remplacé une partie de la terrasse, d’où la vue sur le fleuve est magnifique. Celle-ci permet d’accueillir plus de clients, 365 jours par année, beau temps mauvais temps. Fidèle aux autres Restos Plaisirs, le branding est travaillé et raffiné. Le gris, le noir et le turquoise sont à l’honneur.

déco café du monde

Rosé du Beaujolais et huîtres

L’établissement s’étant vu décerner le titre de Bistrots Beaujolais, le 1er au Canada, on nous fait débuter la soirée avec un verre de rosé de cette région, un Laurent Gauthier, 100 % Gamay. Savoureux, il tombe pile dans mes cordes.

Rosé Beaujolais Gamay Café du monde

Quelques plateaux d’huîtres encore vivantes nous sont servis. Trois variétés les composent, dont les French kiss, mes préférées.

huîtres café du monde

Puis Jean-Nicolas, notre dévoué serveur, nous propose l’huître servi sur shooter de Clamato. Tout simplement bon! Côté présentation, fallait y penser : l’effet est très réussi!

shooter clamato et huître café du monde

À table pour le terre et mer

C’est à une table ensoleillée (oui oui ensoleillée!) qu’on nous installe afin de déguster le menu Terre et mer, disponible jusqu’au 16 juin prochain.

menu café du monde

Composé de 3 entrées et 8 plats principaux, le menu met le homard à l’honneur. D’autres plats proposent plutôt pétoncles ou chorizo. Le choix s’annonce difficile, impossible de trancher! Poutine au homard avec Tomme des demoiselles et bisque de homard? Duo canard et pétoncles? Homard Thermidor? Paëlla? Damn, la vie est difficile!

menu terre mer café du monde

Mon côté amateure-de-viande-qui-s’en-fait-peu-et-grande-lover-de-homard me fait finalement céder pour le traditionnel Surf & Turf. Mais pour débuter en beauté, la bisque de homard donne le ton. Onctueuse, parfaitement assaisonnée et couvrant quelques morceaux de homard, elle est bourrée de saveurs. J’en aurais pris une chaudière. Sans farce.

Bisque homard

Pour le plat principal, rien à redire : servi avec une généreuse portion de beurre à l’ail, mon demi-homard est excellent. Mon filet mignon sauce moutarde est tendre et la cuisson est parfaite. Le riz, bien que très traditionnel, accompagne très bien le tout.

surf and turf

Bien que je sois couverte de jus du homard gracieuseté de ma voisine de table (merci Véro!), le vin est bon, la bouffe est délicieuse, je suis bien entourée. La soirée est bonne! En voici la preuve : une gang de foodies en bavette et heureux de l’être!

foodies en bavette

Finir en sucré

Pour dessert, j’ai opté pour une très bonne tarte aux pommes et sucre… Mais le plat qui a volé la vedette est sans aucun doute la crème glacée frite en pâte phylo. À voir comment Sylvie et Jeff ont gratté leur bol à la cuiller, j’en conclus que c’était délirant!

Question service : impeccable (on reconnait la constance du groupe!). On a pu compter sur Jean-Nicolas (très divertissant!) et Jean-François, qui nous a proposé quelques bons vins pour accompagner ces plats de fruits de mer et de viande.

Côte de Py

Bref, le Café du monde, c’est le genre d’endroit qu’en tant que habitant de la ville de Québec, on oublie trop souvent de fréquenter, parce que situé dans un coin un peu touristique. Ce n’est pas donné, il va s’en dire. Mais on est assuré de bien y manger car la qualité et la fraîcheur des produits sont au rendez-vous. Selon certains blogueurs, paraît qu’il faut absolument goûter au boudin! J’y retournerai donc prochainement!

Pour savourer le menu Terre et mer, il faut faire vite car ça se termine le 16 juin!

Je remercie l’équipe du Café du monde et du groupe Restos Plaisirs, dont Martine Plante et Pierre Moreau, pour la belle invitation. Merci à Sylvie et Alexandra de Tac Tic Marketing, comme d’habitude!

Poster un commentaire

Classé dans Sorties

« Maman, c’est la meilleure pizza au monde! »

C’est ce que ma fille s’est empressée de dire à sa première bouchée de pizz de chez Jaja la Pizz. Le petit nouveau de la chaîne Resto Plaisirs nous a séduit, mes mousses et moi, dès notre première visite. Depuis, on se retient de ne pas y manger toutes les semaines.

Jaja la Pizz

Jaja la Pizz est un petit resto dans le Complexe Jules-Dallaire du boulevard Laurier. L’endroit m’était déjà familier, comme je vais souvent au Paris Grill. Le Jaja, c’est le genre d’endroit que j’adore, d’abord parce que tout le monde est bienvenue, autant la petite famille avec jeunes enfants que les autres. (Bon, je vais me faire dire que TOUS les restos accueillent sans problème les familles avec jeunes enfants. C’est davantage que ce n’est pas dans tous les restos où tu te sens à l’aise de débarquer avec la marmaille!). Bref, l’ambiance est sympa, relaxe. On sent le caractère bistro qui s’en dégage – même si on est dans un resto à pizz!

grande fille au jaja

Essentiellement composé de pizzas, le menu donne faim. Un décision douloureuse : faire son choix parmi plus de 20 pizzas divisées en trois thèmes : les biens de chez-nous, les franchouillards et les globe-trotters. Pour ceux qui voudraient prendre autre chose que des pizzas (not!), le Jaja propose également lasagnes, sandwichs et salades. Mais croyez-moi, vous voulez goûter à leur pizz.

pizza côte-nord

Parmi celles déjà goûtées, je peux vous parler de la Côte-Nord, avec sauce à la crème, pétoncles, crevettes, oignons rouges et fromage maison. Les fruits de mer sont en quantité astronomique (pour une pizz) et la sauce est délicieuse.

pizza tout cochon

Pour les amateurs de viande, j’ai goûté la tout cochon, composée de porc effiloché, de bacon, de saucisses de porc…Bref, de viande! Elle porte bien son nom… C’est cochon!

pizz La vie est belle

Mais la meilleure demeure celle nommée La vie est belle… Une combinaison gagnante de proscuitto, roquette, sauce tomate, parmesan et fromage maison. Un classique, on adore. Je ne sais pas si leur secret réside dans le fromage ou dans la pâte à pizz (qui sait, peut-être dans les 2?), mais je corrobore les propos de ma fille : c’est clairement parmi les meilleures pizzas au monde! : )

huiles et pizz Pépé et Rony

Un two thumbs up pour le menu pour enfants du Jaja. Pour 6,95$, mes mousses commandent une soupe, une pizz Pépé et Rony, un verre de lait et un cake pops! Pour nous, un bon deal; pour eux, une combinaison de « c’est la meilleure pizza au monde » et « c’est ben hot ce dessert là! ». Même moi, en grand enfant que je suis, je ne résiste pas au cake pops gâteau aux carottes.

cake pops jaja

Je m’en voudrais de passer sous silence le service, impeccable, à l’image des Restos Plaisirs. Mes enfants se sont liés d’amitié avec notre serveur Charles-Olivier. J’ai failli lui demander s’il était disponible les soirs de semaine pour venir garder. ; )

jaja la pizz 2

Pour 45$, j’ai deux repas pour enfants (entrée, repas, dessert, breuvage), une pizza adulte, un verre de vin 6 oz, un cake pops et un allongé. Je vous le dis, un bon deal! Parce qu’avouons le, on paie plus cher que ça dans certaines grandes chaînes de pizza.

*Si le resto ne semble pas plein sur la 2e photo, c’est qu’elle a été prise lors de notre première visite, peu après l’ouverture. Vendredi dernier, à 18 h, j’ai pris les dernières places disponibles, les tabourets près du comptoir de service. Mes enfants étaient heureux : ils ont eu un public (les serveurs) à divertir!

5 Commentaires

Classé dans Accueil