Archives de Tag: Québec Exquis

Restaurant Légende par La Tanière : un véritable coup de coeur

Il y a de ces restos pour lesquels on craque littéralement. Ça n’arrive pas si souvent que ça. Mais quand ça survient, on s’en rappelle longtemps. J’ai eu ce type de révélation samedi dernier, lors de ma première visite au restaurant Légende par La Tanière. Si Allison de Foodie in Quebec city m’avait prévenue que j’allais vivre une expérience culinaire hors du commun, je ne me doutais pas qu’elle avait à ce point raison.

Légende

Légende, c’est le petit nouveau de Karen Therrien et Frédéric Laplante, propriétaires de La Tanière, un établissement 5 diamants. Situé sur la rue St-Paul, Légende a comme mission de faire « découvrir et redécouvrir notre terre, notre forêt et notre fleuve ». Il s’est également classé parmi les 10 meilleurs restaurants canadiens en 2014 selon le magazine En route.

Légende par La Tannière

Dès qu’on y pénètre, on se sent plongé dans un univers à la fois actuel et emprunt d’histoire. Le bois, la pierre, l’éclairage, les pompes à bière en forme de panache : rien n’est laissé au hasard et tout est à mon goût. On est samedi, 20h30, l’endroit est plein à craquer. Les gens ont l’air à la fête, mais ce n’est pas trop bruyant. Le personnel nous accueille comme si on entrait chez des amis, comme si on faisait parti de la famille. C’est friendly mais ultra professionnel. Quelques secondes suffisent pour que je sois convaincue que la soirée sera parfaite.

Huîtres Légende

Plateau d’huîtres et verre de Seyval-Chardonnay Les Pervenches

Je zieute un peu le menu, pour la prochaine fois où j’y retournerai. Comme Sylvie l’a dit dans l’un de ses billets, tous les plats sont offerts autant en portion entrée qu’en plat principal. J’aime cette idée, qui fait en sorte qu’on peut prendre plus de plats et goûter à plusieurs choses, en plus petites portions.

Le succès de Légende passe aussi par leurs plats à partager servis sur planche de bois. On m’a dit grand bien des plateaux de charcuteries maison et celui du pêcheur. Les accompagnements, tous plus géniaux les uns que les autres, font briller les éléments principaux des plats.

flanc de porc légende

Un des meilleurs plats dégustés à vie : flanc de porc, ananas grillés, huile déshydratée, champignons marinés, betteraves, et plus encore.

Pour notre part, nous avions réservé chez Légende pour profiter du menu Québec Exquis à 50 $. Je confirme qu’on s’est régalé des trois plats, élaborés en collaboration avec la maison d’affinage Maurice Dufour. En plus, on a partagé quelques huîtres et avons eu la chance de déguster deux planches de produits extraordinaires – on a été plus que gâtés!

Tête de porcelet

Entrée QcExquis : tête de porcelet en roulade de persil, lentins de chêne au Secret de Maurice à la façon tartiflette, fleurettes de chou-fleur

Honnêtement, je pense ne pas encore en être revenue. Fascinant d’entendre le staff super attentionné, dont le chef Émile Tremblay, parler avec autant de passion et fierté des produits de qualité qui nous sont offerts. On sent que le menu est inspiré du patrimoine culinaire québécois, tout en laissant une grande place à l’évolution de notre cuisine et à la créativité des gens qui oeuvrent dans l’établissement.

gigot d'agneau Légende

Plat principal QcExquis : gigotin d’agneau à Tommy Lavoie, haricots et bleu de brebis, écrasé de céleri-rave et carottes glacées

Je vous invite fortement à profiter des deux dernières journées du festival #QcExquis, alors que de grands restaurants de la ville de Québec offrent des menus midis à 20 $ et des soupers 3 services à 50 $. N’oubliez pas de réserver!

Mais plus spécifiquement, je vous suggère d’expérimenter le restaurant Légende. Cet établissement redéfinie purement et simplement ce qu’est une expérience gastronomique. Rien de moins.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Découvertes, Sorties

Deuxième arrêt #QcExquis : l’Espace MC Chef

Le temps presse, car Québec Exquis n’est pas un festival gourmand éternel. D’une durée de deux semaines, vous pouvez déguster des repas trois services à un prix dérisoire. Vous commencez à connaître le principe : on vous en parle depuis deux semaines!

menu MC chef et QcExquis

Je vous parle donc rapide de l’Espace MC Chef, où Sylvie et moi sommes allés vendredi dernier. Pour ma part, c’était un arrêt obligatoire. D’abord parce que je n’avais pu y aller auparavant. Puis parce que les produits en vedette sont ceux de la Laiterie Charlevoix.

Ah la Laiterie Charlevoix! Comme j’aime leurs produits. Et bizarrement, les trois fromages apprêtés par Marie-Chantal Lepage (MC Chef!) sont ceux que je préfère! Quel bonheur!

bullesEntrée au 1608

Accueilli par un verre de bulle (ah, on mène une belle vie), on regarde le menu qu’on a déjà étudié par le biais du site de Québec Exquis. On salive déjà en penser à l’entrée. Une tranche de 1608, traitée style raclette, recouvre du canard laqué à l’érable, le tout accompagné de feuilles d’épinards, de canneberges fraîches et de miel. Un délice. Sans doute mon plat préféré du repas.

1608 MC ChefPlat principal au Hercule de Charlevoix

Pour le plat principal, la chef a choisi de présenter le Hercule sous forme de cromesquis. C’est croquant et fondant à la fois. J’adore. Mais par-dessus tout, on remarque la cuisson parfaite du filet de veau… Un pur délice! Servi simplement avec une purée de topinambour et légumes, on se délecte.

IMG_5904

IMG_5909Dessert sucré-salé à l’Origine

Nouveau bébé de la Laiterie Charlevoix, l’Origine, dont on procédera au lancement officiel en juin, est exquis. La chef a choisi de le mettre en valeur dans un dessert simple mais délicieux, composé de juliennes de pomme verte et d’huile de noix, avec canneberges séchées. C’est bon, ça se mange seul.

IMG_5912

IMG_5914

IMG_5917

Vin, cidre, alouette!

Un superbe accord mets-vins était proposé par le sommelier, pour la somme de 20$. Ça vient compléter à merveille les plats. On s’est également vu offrir un verre de cidre de glace Neige, un produit que j’affectionne particulièrement, pour accompagner le dessert. Sylvie, co-propriétaire, nous a également faire déguster un produit du grand chef Jérôme Ferrer. Honnêtement, on ne peut se plaindre. On est super bien reçu. (D’ailleurs, je ne pourrais passer sous le silence le petit extra qu’on nous a offert : la superbe bisque de homard et cappuccino de truffe. Jamais dans ma vie j’en avais goûté une aussi exquise. Vraiment.)

Bref, dépêchez-vous si vous souhaitez profiter de QuébecExquis, car ça se termine…. ce dimanche!!

Pour ma part, je me dirige dans quelques minutes au bistro boréal Chez Boulay. Bien hâte de goûter à la cuisine d’Arnaud Marchand, rencontré brièvement au Foodcamp. Je vous reparlerai de ce resto, que je n’ai pas encore visité, la semaine prochaine, alors que je serai présente au 5 à 7 célébrant leur première année d’ouverture.

2 Commentaires

Classé dans Accueil

Premier arrêt Québec Exquis : Le Champlain

J’ai beau habiter Québec, j’ai beau l’observer du bureau chaque jour, je demeure impressionnée chaque fois que je vais au Fairmount Château Frontenac. Pour mon premier arrêt dans le cadre de Québec Exquis, j’ai eu la chance de souper au Champlain, l’un des trois restaurants de l’hôtel le plus photographié au monde. Rien de moins.

À l’entrée du Champlain se trouve le maître d’hôtel Mikaël, qui nous accueille comme de véritables invitées de marque. Ce service attentionné, nous l’aurons tout au long de la soirée, alors que les Claude, Raymond et Marc-André se succèderont pour s’assurer de notre confort et de notre bonheur.

vue Québec

On nous a gardé la table avec l’une des meilleures vues du restaurant. Il fait beau, on est heureuse, on se commande une bouteille de Pinot blanc. Et on est prête à accueillir le festin élaboré par Stéphane Modat, nouvellement en poste à titre de chef des restaurants. Pour l’occasion, c’est avec le Veau Charlevoix qu’il s’est associé pour le plat principal de ce menu 3 services à 50$.

menu québec exquis le champlain

Maquereau et truite fumée

Compliment du chef, nous débutons avec une mise en bouche de maquereau avec coulis de courgettes. Le goût du maquereau est superbe, sa texture est lisse. C’est un bon départ.

maquereau

Puis suit la magnifique entrée de truite fumée – aussi superbe au goût qu’en apparence. Dans l’assiette, on retrouve, outre la truite, une portion copieuse de fromage de chèvre aux fines herbes, des oeufs de saumon, des croûtons de farine de seigle, une purée de betteraves jaunes au curcuma et une huile de persil.

L’équilibre des couleurs et des textures fait de cette assiette une des plus belles que j’ai pu photographier. Et la combinaison des aliments est incroyable. Outre la truite et le chèvre, les accompagnements viennent donner la particularité au plat. La purée de betteraves jaune et les oeufs de saumon sont splendides. C’est bon!

truite fumée et chèvre

ZE veau

Puis vint le plat de résistance. On nous a préparé un médaillon de filet de veau de Charlevoix avec son jus à la moutarde, servi avec purée de pommes de terre sucrées, pleurotes caramélisées ET un oeuf de caille style scotch egg. La pièce de viande et sa cuisson sont superbes, à convertir n’importe quel végétarien. Et le scotch egg me plait beaucoup. L’oeuf de caille est enrobé de veau et de chapelure, puis frit.

Dans la même assiette, on exploite le veau de deux façons bien distinctes, une belle façon d’utiliser à son plein potentiel un produit.

veau de charlevoix

Finir en beauté

Pour terminer, on nous apporte un petit gâteau des anges à la crème de cassis, accompagné d’un sorbet au sureau et de morceaux de poires au sirop de camomille. C’est léger et délicieux. Encore une fois, on va chercher des textures très différentes, entre autres par le craquant sous le sorbet. Un petit thé vert au jasmin et quelques mignardises concluent ce repas en beauté.

gâteau des anges

On en profite pour immortaliser ce beau moment. On se trouve drôle, on manque un peu de décorum dans ce si chic resto… Mais bon. Pas tous les jours qu’on a la chance de manger dans le gros château! : )

MP et moi

Mon amie et moi quittons le resto alors que quelques clients s’y trouvent toujours. La grande majorité semble être des touristes. Le maître d’hôtel nous confirme que pour cette première soirée de Québec Exquis, c’est environ 40 % des gens qui optent pour ce menu à 50 $.

le champlain

Québec Exquis, c’est une belle occasion d’essayer le Champlain avant sa fermeture pour rénovation en juin. En plus de bien y manger, on se retrouve dans un lieu mythique, rempli d’histoires, qu’on prend plaisir à visiter comme des touristes dans sa propre ville.

Au dernier Foodcamp, Stéphane Modat précisait qu’il travaillerait à aller chercher de nouvelles clientèles. Québec Exquis peut sans aucun doute y contribuer. Mais j’ai déjà bien bien hâte de voir comment son talent pourra faire évoluer cet endroit. Et déjà convaincue de sa réussite.

Merci au restaurant Le Champlain du Fairmount Le Château Frontenac et à Québec Exquis pour avoir offert ce bon repas. Et merci pour le service attentionné et à l’affût! ; )

1 commentaire

Classé dans Accueil, Sorties

Québec Exquis 2013 : où irez-vous manger?

Du 16 au 28 avril prochain aura lieu l’édition 2013 de Québec Exquis, un festival gourmand qui vous permet de découvrir la gastronomie de Québec à prix réduit. Le concept? Des restaurants de Québec proposent des menus élaborés à partir de produits du terroir pour des prix « d’amis ». Jumelés à des producteurs régionaux, les chefs nous font découvrir leur cuisine tant sur l’heure du midi que pour le repas du soir.

Pour sa troisième édition, c’est 20 restaurants, et autant de producteurs, qui participent à Québec Exquis. Les menus et tarifs sont listés ici. Pour chaque restaurant, on retrouve également un bref extrait vidéo dans lequel le chef tente de nous vendre sa salade!

Québec Exquis

Parmi ceux-ci se retrouvent entre autres les Patriarche, St-Amour, Initiale, Panache, Monte Cristo, Toast!, Canard Goulu et plus encore.

Pour ma part, je devrai faire des choix déchirants, car malgré mon appétit d’ogre et ma soif de découverte, j’ai un horaire de mère monoparentale-conseillère en communication à temps plein-prof de Zumba à temps partiel-et blogueuse bouffe (et oui, j’ai un simili-budget à respecter).

Mais l’occasion est trop belle. Et s’il le faut, je mangerai des rôties au beurre d’arachides tout le mois de mai. Après tout, je vais déjà au resto à plein prix. Aussi bien profiter du moment et se dire qu’au fond, on « économise »!… ; )

Mes choix :

  • Le Champlain : J’ai la chance (le mot est faible) d’être invitée au restaurant Le Champlain du Fairmont Le Château Frontenac où je goûterai (oui!) à la cuisine de Stéphane Modat. Pour l’occasion, le chef s’est associé au Veau Charlevoix pour concocter un menu du soir à 50$. Je relis le menu et je me demande comment je vais faire pour attendre au 16 avril.
  • L’Espace MC Chef : N’ayant pu assister à l’ouverture officielle de l’Espace MC Chef, je me reprends pendant Québec Exquis. D’autant plus que la chef Marie-Chantal Lepage s’est associée à la Laiterie Charlevoix, que j’ai eu la chance de visiter avec l’un des propriétaires, Philippe Labbé. J’adore leurs produits et le menu à 50$ en soirée me fait saliver. Un menu midi à 20$ a aussi été élaboré.
  • Chez Boulay Bistro Boréal : Et non, je n’ai pas encore goûté à la cuisine du beau Arnaud Marchand. Avec les produits de la Vinaigrerie Cass’Isle d’Orléans, il a su concocter un menu du soir à 50$ qui me met en appétit… Pétoncles en entrée, côte levée de bison en plat principal : on serait fou de passer à côté de cela.

Aucune raison de résister à cette belle occasion de manger dans d’excellents restaurants à prix réduit. Et vous, où irez-vous?

concept Québec Exquis

5 Commentaires

Classé dans Accueil, Découvertes, Sorties