Archives de Tag: Philippe Lapeyrie

Le Festival des vins de Saguenay : un must de l’été

Goûter de bons vins, servis directement par les vignerons; faire de belles découvertes vinicoles en bonne compagnie, au beau soleil, en plein centre-ville, entouré de gens sympathiques. Tentant non?

C’est ce que le Festival des vins de Saguenay vous propose du 13 au 15 juillet.

Ce sera la onzième année que ce Festival sympathique et décontracté débarque en plein coeur de Chicoutimi, au plus grand bonheur des 45 000 personnes qui le fréquentent.

En juillet dernier, j’ai eu la chance d’être invité au FVS – à mon plus grand bonheur. J’y ai découvert un festival sans prétention, où le vin est loin d’être snob. Au contraire, tout est mis en place pour favoriser les découvertes, la convivialité et le plaisir de se retrouver pour boire de bons vins accessibles.

Au fond, le Festival est clairement à l’effigie de son porte-parole, Philippe Lapeyrie. Que ce soit dans ses chroniques radio et télé que dans son livre, Philippe fait valoir d’abord et avant tout le plaisir de boire des produits abordables et faciles à trouver. C’est un sommelier accessible, comme l’est le Festival des vins de Saguenay.

De belles rencontres, de superbes découvertes 

Le Festival est également l’occasion de rencontrer les artisans derrière vos produits préférés. Une fois qu’on a discuté avec les producteurs derrière nos fioles préférées, je peux vous confirmer qu’une pensée pour eux nous vient, chaque fois qu’on débouche l’une de leurs bouteilles!

Ce fut le cas pour la maison Parès Balta, où j’ai pu découvrir leur cava rosé Pink. Déjà fan de leurs vins, produits en biodynamie, j’ai toujours une pensée pour M. Joan Cuisine, fort sympathique et s’exprimant dans un français impeccable, quand je bois l’un de leurs mousseux.

J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer Géraud Blanc du Domaine Laroche, un endroit qui produit plusieurs de mes valeurs sures en SAQ. Je vous confirme que chaque fois que j’achète un Les 3 Grappes (blanches ou rouges) ou un Chablis ou Chardonnay La Chevalière, j’ai une pensée pour ma ride en zodiac sur le Fjord avec Géraud! (pour plus de détails, cliquez ici!)

Même chose pour Mme Brigitte Jeanjean du vignoble Jeanjean, qui produit le rosé Le Pive, l’un de mes rosés préférés. Une fois qu’on a rencontré cette dame volubile et attachante, on a une pensée pour elle chaque fois que l’on débouche l’une de ses bouteilles.

Le FSV, c’est finalement l’opportunité d’assister gratuitement à des classes de maîtres et des conférences instructives, confortablement assis en plein coeur de la rue Racine.

Je vous recommande donc fortement de planifier un petit roadtrip jusqu’à Saguenay, du 13 au 15 juillet cette année. J’ai d’ailleurs fait un Top 10 pour vous convaincre de visiter Saguenay cet été… Consultez-le!

Merci à Sophie Blackburn et le Festival des vins de Saguenay pour la gentille invitation. Les opinions exprimées reflètent 100 % ma pensée.

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Sorties

Le Lapeyrie 2014 est arrivé

Amateurs de vin, le Lapeyrie 2014 est maintenant en magasin! C’est lors de son lancement à l’Aquarium du Québec mardi dernier que j’ai eu l’occasion de redécouvrir l’ouvrage, qui en est déjà à sa troisième publication.

Le Lapeyrie 2014

Ce livre des Éditions de l’Homme cumule plus d’une utilité : il est à la fois guide des vins et agenda, dans lequel on retrouve plus de 300 coups de coeur du sommelier. Nul doute que le Lapeyrie saura vous guider dans vos choix vinicoles, peu importe le type d’événement planifié.

Car elle est là, la particularité de ce bouquin. Le format agenda permet à Philippe Lapeyrie et à Jean-François Pelletier, son proche collaborateur (et le sommelier d’Harnoisalacarte.com – rien de moins tsé!) de suggérer trois vins par semaine :

  • un vin de semaine : sous la barre des 15 $
  • un vin du jour de paie : entre 15 $ et 20 $
  • un vin de week-end : 20 $ et plus

Lapeyrie 2014 2

Chaque vin est accompagné d’une brève description avec des infos pertinentes sans fla-fla. En plus du code SAQ, on trouve des suggestions d’accords mets-vins réalistes, c’est-à-dire groundées, down-to-earth, des trucs qu’on risque de manger dans la vraie vie! Des exemples? Fajitas, entrecôte sauce aux poivres, saucisses, salade grecque, pulled pork, poulet canette de bière, macaroni à la viande, etc.

Une fois par mois environ, on nous donne un petit truc ou une réponse à des questions souvent posées. Ça se lit bien, c’est sympathique.

Lapeyrie 2014 3

On y trouve également des 6 packs qui regroupent des bouteilles plus rares, plus coûteuses, de plus petits producteurs, par catégories plus précises : vins rosés, mousseux, cidres, champagnes, etc. C’est d’ailleurs dans un 6 packs qu’on retrouve mon coût de coeur du lancement, le Cava Gran Cuvée Brut Elyssia.

Lapeyrie 2014 4

De la relève

Coup de coeur pour la petite famille de Philippe, avec sa femme et proche collaboratrice Pascale Labrecque et son fiston Thomas, s’amusant à se promener de long en large sur la petite scène installée à l’Aquarium. Philippe, toi qui affirmais pendant le lancement douter que tu puisses faire plus de 30 guides des vins comme Michel Phaneuf, je te dis d’être patient. Tiens le fort encore une quinzaine d’années et tu auras de la relève assurée!

Lapeyrie et Pelletier

Merci à Philippe Lapeyrie et Jean-François Pelletier pour la belle invitation!

2 Commentaires

Classé dans Accueil, Découvertes, Sorties