Archives de Tag: Comfort food

Soupe à l’orge et… à la viande à fondue

L’automne, c’est les arbres multicolores, les journées qui rapetissent et le froid qui s’installe. C’est aussi le retour attendu de la fondue chinoise, ce souper réconfort qu’on a délaissé (avec raison!) pendant la saison chaude.

Qui dit fondue dit restant de viande à fondue. On la cuit une fois le souper terminé? On la garde au frigo non cuite? Que fait-on avec la viande qui nous reste? Il y a certainement des centaines de façons de passer ses restes de viande à fondue. Moi, celle que je préfère, c’est en soupe-repas!

Je me suis inspirée d’une recette du deuxième tome de Cuisine futée pour vous proposer ma version de soupe à l’orge. Cette céréale riche en fibres gagne à être consommée davantage. Exit la pensée que le barley, c’est pâteux et sans saveur. C’est un super ingrédient économique qui nous fera éviter de gaspiller!

Soupe à l'orge et à la viande à fondue

Ingrédients

  • 1 petit oignon, haché
  • 1 blanc de poireau, haché (si vous n’en avez pas, ajouter plus d’oignon)
  • 2 carottes, en cubes
  • 3 céleris, en cubes
  • 1 tasse d’orge perlé
  • 4 tasses de bouillon de légumes (maison ou du commerce) ou de boeuf
  • 2 tasses de bouillon à fondue
  • 2 tasses d’eau (mettre plus d’eau s’il ne vous reste pas 2 tasses de bouillon à fondue)
  • 1 boîte de tomates en dés (avec le jus)
  • 2 tasses de viande à fondue cuite, tranchée finement (boeuf, porc, veau et/ou poulet)
  • Huile, sel, poivre, thym séché

Étapes

  • Dans un peu d’huile, faire suer les oignons et le poireau environ deux minutes. Ajouter les légumes et faire cuire quelques minutes.
  • Ajouter l’orge ainsi que le bouillon de légumes ou boeuf, le bouillon à fondue et l’eau. Saler, poivrer et ajouter un peu de thym. Laisser mijoter une trentaine de minutes ou jusqu’à ce que l’orge soit tendre au goût.
  • Incorporer les tomates et la viande (que vous aurez fait cuire tout de suite après votre repas de fondue à même le bouillon). Cuire une dizaine de minutes. Assaisonner de nouveau.

Cette soupe très consistante s’épaissira une fois conservée au frigo. Libre à vous d’ajouter un peu d’eau ou de bouillon lorsque vous la ferez réchauffer.

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Accueil, Recettes

Parce que tout le monde raffole de la croustade aux pommes

L’automne est si beau cette année! Mais, mine de rien, ça sentira bientôt l’hiver. Et le temps des pommes sera de l’histoire ancienne. En avez-vous profité?

Les pommes, c’est de loin mon fruit préféré à cuisiner. On peut l’utiliser sous toutes ses coutures, sans même risquer l’overdose. Riche en vitamine C, la pomme est polyvalente. Goût de salé? On la mange en salade. Ou encore en sauce pour accompagner un filet de porc. Envie de sucré? Facile. Galettes, tartes, compote, beurre de pommes au sirop d’érable, alouette.

meilleure croustade au monde

Mais pour moi, il y a un dessert indétrônable : la croustade. Ce plat se trouve sans hésitation dans le top 10 des choses que je pourrais manger matin, midi, soir pour le reste de ma vie. Gruau, beurre, cassonade, farine, cannelle et pommes. Goûteux, peu coûteux et pas si complexant en terme de calories : la vie parfaite servie dans un pyrex.

C’est aussi un excellent moyen de « passer » nos pommes moins cute, moins croyantes, qui ne se placent plus dans la boîte à lunch des enfants. Pas de gaspillage, allez hop, dans la croustade.

Mes enfants aux pommes l'an passé. Et non, je ne leur avais pas demandé de poser… Visiblement, c'est leur naturel!

Mes enfants aux pommes l’an passé. Et non, je ne leur avais pas demandé de poser… Visiblement, c’est leur naturel!

La recette que je vous propose marie pommes et fraises. La température a fait que cet automne, on trouve encore de belles fraises fermes et savoureuses. Comme j’en ai fait des réserves au congélateur, j’ai décidé d’en faire profiter ma croustade. Je donne donc les deux alternatives – avec ou sans fraises!

croustade pommes et fraises

Croustade aux pommes (et fraises!)

Ingrédients

Croquant

  • 1 1/3 tasse de gruau à cuisson rapide
  • 1/3 tasse de beurre ramolli
  • 1/3 tasse de cassonade
  • 1/3 tasse de farine

Fruits

  • 6 grosses épluchées et coupées en dés (ou 5 pommes et 1 tasse de fraises entières congelées)
  • 1/2 tasse de cassonade
  • 1 cuil. à thé de cannelle
  • Un peu de jus de citron (facultatif)

Étapes

  • Préchauffer le four à 350 degrés.
  • Éplucher et couper les pommes. Les placer dans un pyrex (avec les fraises si désiré). Les recouvrir de cannelle et de cassonade et bien mélanger.
  • Tout mélanger les ingrédients du croquant dans un bol.
  • Recouvrir les fruits du croquant et enfourner pour environ 50 minutes.

J’aime le servir avec de la crème glacée (évidemment!) mais également avec du yogourt à l’érable!

Poster un commentaire

Classé dans Recettes

L’heure est au comfort food!

L’automne… c’est le retour du comfort food! Je vous propose une recette d’étagé de boeuf et légumes aux tomates. Je lui ai donné un joli nom, mais honnêtement, ce n’est pas très glamour comme plat… C’est plutôt simple et délicieux. Ce que j’aime de cette recette, c’est qu’elle en est une familiale, dans tous les sens du terme. Appelée « le boeuf aux légumes dans le petit chaudron bleu » par ma mère, cette recette plait autant aux adultes qu’aux petits. C’est entre autres une manière efficace de leur faire manger pleins de légumes. Elle contient peu d’ingrédients, se prépare à l’avance et se réchauffe. Parents lecteurs de ce blogue et en panne d’inspiration en ce retour de temps gris, vous seriez fous de ne pas l’essayer! Pour les intéressés, la recette se trouve ici.

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Recettes