Poissons, fruits de mer et bon vin au Versa

En janvier, j’ai redécouvert le Versa restaurant, rue du Parvis dans Québec.

Je dis redécouvert, car j’avais un historique avec ce restaurant, un des pionniers dans la revitalisation du quartier St-Roch. Lors de son ouverture il y a plus de 10 ans, je débutais ma carrière dans une agence de comm, engagée pour créer l’identité visuelle du resto. Et si on allait luncher quelque part dans le coin, notre choix se portait assurément vers le Versa.

versa 1

Depuis, le restaurant s’est réinventé, tout en gardant son look & feel de ses débuts et ses soirées « 4 à huîtres » qui l’ont fait connaître. Le chef Benoit Poliquin a choisi d’orienter son menu sur les poissons et fruits de mer, d’y aller tout en fraîcheur et en qualité. Des combinaisons de peu ingrédients clés et pleins de saveurs composent son menu.

versa 2

Le Versa s’est démarqué à mes yeux principalement grâce à son Bar à cru, une sélection d’entrées qui, moyennant un supplément (3 $ pour des frites, 5 $ pour de la salade) peuvent être commandées en plat principal. Des entrées froides et crues, vous l’aurez deviné. Et d’excellentes à part ça!

IMG_3071

Mes préférées : le gravlax de truite marinée, servi avec caviar, purée de panais au yogourt – la purée la plus lisse de l’univers – et chips de pain au sésame, ainsi que le sashimi de bar sauvage, avec vinaigrette au homard et lime et suprêmes de pamplemousse. Dans les entrées, il ne faudrait surtout pas sous-estimé la salade de concombre libanais, pickle d’oignon, fêta et menthe. Des ingrédients winner, simplement bien agencés.

Des poissons… de la viande aussi!
En plats principaux, on explore d’autres saveurs quand le chef nous propose le boudin avec un carbonara de navet – le légume ayant finement été coupé, combiné à des lardons et du parmesan. Un beau et bon plat consistant, aux goûts bien distinctifs. Le bol de pâtes aux fruits de mer est fait pour combler les amateurs de pasta, alors que les moules, crevettes et palourdes en coquilles abondent.

Mon coup de coeur revient à la plus que belle assiette de pétoncles poêlés au beurre mousseux, avec sauté de panais, proscuitto et poire asiatique, sauce crème et moutarde. Un gros WOW.

pétoncles versa

Une table d’hôte à prix honnête 

Si le prix des plats principaux varient entre 20 $ et 40 $, la table d’hôte peut sembler un choix très avantageux pour votre prochaine visite au Versa, alors qu’on peut savourer une entrée-plat principal-dessert pour moins de 40 $.

Autre belle surprise : la carte des vins. Consultez le billet de mon amie Sylvie Isabelle qui en parle davantage. De belles surprises nous ont attendues.

Le chef nous expliquait garder de la viande au menu, sachant qu’un restaurant servant uniquement poissons et fruits de mer à Québec n’arriverait peut-être pas à rallier assez d’adeptes. Si les plats de viande sont excellents, j’ai été agréablement surprise de la qualité et de la finesse des assiettes végétariennes et de poissons/crustacés. Nul doute que c’est ce qui me fera y retourner! Faites comme moi, et osez redécouvrir le Versa.Et amateurs de crabes, réservez vite pour la soirée Crabe Fest all you can eat du 20 avril!

Un grand merci à l’équipe du Versa pour l’accueil chaleureux! Les opinions exprimées reflètent entièrement ma pensée.

 

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Accueil, Sorties

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s