Brunch de la chasse au Laurie Raphaël

Jusqu’au 16 novembre, le Laurie Raphaël célèbre les saveurs automnales grâce à son Brunch de la chasse. Inutile d’attendre un grand événement dans votre vie (anniversaire ou autre) pour découvrir cet établissement de Québec : profitez des quelques samedis et dimanches encore disponibles pour aller vivre cette expérience et simplement célébrer le bonheur d’être en congé et de bien manger!

Dans la dernière année, la petite famille derrière le Laurie Raphaël s’est creusée les méninges pour varier les expériences gastronomiques : les nouvelles formules de menus, le brunch de la cabane à sucre, les changements dans la déco, etc. On ressent l’heureuse combinaison entre l’influence des deux jeunes (Laurie et Raphaël) et l’énergie et l’expérience de Suzanne et Daniel. Malgré leur réputation sans tâche et leur clientèle bien établie, l’établissement ne lésine pas dans les démarches pour se surpasser, diversifier ses genres, aller chercher une nouvelle clientèle, sortir de la perception du grand restaurant gastronomique et offrir des trips culinaires inoubliables.

Dans le cas du Brunch de la chasse, on fait ressortir notre petit côté sauvage en nous présentant de la viande des bois et de bons poissons fumés maison. Dans tous les plats proposés, rien n’est laissé au hasard : tout est matière à impressionner, à se dépasser en cuisine. Et le résultat est concluant.

Mimosa Brunch de la chasse

Mimosa et lichen fumé

Comme le dit Sylvie dans son billet sur le même sujet, les show de boucane en cuisine, très peu pour moi. Mais le Laurie a choisi de nous offrir un Mimosa à l’orange et au sirop d’argousier, servi au-dessus d’un bol où une fumée de lichen est emmagasinée. Le résultat? Une fois qu’on a levé la coupe pour prendre une gorgée, une belle odeur de bois fumé s’échappe et on se croit littéralement plongé en forêt. Ça augure bien!

Entrées de toute beauté

Se succèdent ensuite trois entrées bien exécutées. D’abord une brouillade d’oeufs servie en coquille, dans lequel se marient des champignons sauvages et du cerf déshydraté. Léger, onctueux, délicieux.

Brouillade d'oeuf Brunch de la chasse

On poursuit avec un mini bénédictin à l’oeuf de caille poché, à la truite fumée et à la sauce hollandaise au thé des bois : une bouchée aussi cute que délicieuse (par contre, je ne suis pas arrivée à distinguer le goût du thé des bois ni le charme de l’oeuf de caille parce que le goût du fumé de la truite était dominant. Ceci dit, c’était excellent, mais un peu dommage pour ces excellents produits qu’on tentait de mettre en valeur).

Mini bénédictin Brunch de la chasse

Puis une soupe à la citrouille magnifiquement présentée, servie avec canard fumé et glace de chèvre au cèdre, qu’on a fait figer à l’azote liquide. Le mix est surprenant et réussi.

Soupe à la citrouille Brunch de la chasse

Place au bison!

En plat principal, j’ai opté pour la bavette de bison, servie avec purée et morceaux de betteraves, kale frit, autres légumes et poudre de charbon d’oignons. Si l’assiette est spectaculaire, alors que le plat repose sur une vitre accotée sur de belles feuilles d’automne, les saveurs le sont tout autant. Ça fond en bouche. Mention spéciale au service de la sauce dans un os de moëlle. Un beau wow.

Bavette de bison Brunch de la chasse

Juste avant le dessert, on nous a proposé une pommette de tire farcie au foie gras. Sérieusement, une des meilleures choses que j’ai mangées EVER!

Pommette foie gras Brunch de la chasse

Comptoir des desserts à se rouler à terre

Comment faire retomber une salle complète de clients en enfance? Leur proposer un bar à desserts. Guimauves maison au citron, barbapapa à l’érable, jello au sirop d’argousier, chou à la crème praliné, tarte tatin… Tout est délicieusement préparé par le pâtissier maison et présenté de façon impeccable.

Desserts Brunch de la chasse

Réservez dès maintenant pour profiter des dernières dates d’ici le 16 novembre!

Merci au Laurie Raphaël pour la belle invitation. Une fois de plus, je me suis régalée et j’ai eu bien du plaisir. Même si on m’a invité, les opinions exprimées sont 100 % les miennes.

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Accueil

2 réponses à “Brunch de la chasse au Laurie Raphaël

  1. Hélène Nadeau

    Le même régal est-il disponible à Montréal ? Hélène.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s