Quand le Laurie Raphaël se transforme en superbe cabane à sucre

Le temps des sucres est une source d’inspiration pour de nombreux restaurateurs. Le Laurie Raphaël n’en fait pas exception. Mais en réalité, s’il y a un lieu sur la terre où je n’aurais pas cru manger des oreilles de criss ou des crêpes au sirop, sur fond de nappe carrelée rouge, c’est bien dans cette institution gastronomique de Québec. Et pourtant, j’y ai vécu une expérience complètement mémorable. Et je vous recommande, d’entrée de jeu, de faire pareil à moi et d’en profiter d’ici le dimanche 20 avril.

laurie raphaël cabane à sucre

Invitée et accueillie par Suzanne Gagnon, complice de Daniel Vézina tant dans la vie qu’en affaires, je suis charmée par le décor et l’ambiance cabane classe. Rien n’a été laissé au hasard. La déco est minimaliste mais très efficace : des guirlandes de minis rondeaux de bois et des chalumeaux ornent le coin bar. Des longs billots de bois bien travaillés par un ami à Raphaël font office de présentoir au centre des tables. Sur les nappes carrelées en plastique rouge (oui, ils ont osé!) se succèderont plusieurs plats dans de la vaisselle rustique très cabane, trouvés spécialement pour l’événement.

Régalons-nous!

Je vous conseille de débuter par le petit cocktail de bienvenue à 12$. À la coupe de mousseux qu’on vous amène, on vous suggère d’y laisser se dissoudre la barbe à papa à l’érable, devenue célèbre au Laurie Raphaël. Je suis comme un enfant de maternelle quand je teste l’expérience, sous les yeux de Suzanne, qui semble aussi émerveillée que moi!

mousseux et barbe à papa à l'érable

Premier service : un pétoncle laqué au sirop d’érable accompagné de meringue et foie gras à l’érable. Je pense qu’il n’y a pas de mot pour dire comment c’est bon. Assise à côté de Jean-François Doyon, propriétaire de l’Érablière aux Mille érables (pusher de sucre du Laurie), il se réjouit de voir comment Raphaël a pu tirer profit de son produit.

foie gras à l'érable et pétoncle

Parlant du chef, c’est ce dernier qui vient offrir le 2e service aux tables (et pas juste à la notre, à toutes les tables!). Raphaël sert en effet les superbes crêpes farcies au porc confit, recouverte de sirop, de saumon fumé et de crème aigrette. Pour les accompagner, des rillettes de saumon fumé et des oreilles de criss modernes. Au risque de manquer d’originalité, c’est bon sans bon sens.

Que serait une cabane à sucre sans soupe aux pois! Ce que Raphaël nous propose (et nous sert!), c’est son interprétation du classique, soit un cappuccino aux pois cassés, avec mousseline de lardons. Tsé!

cappuccino de pois

Le punch du repas principal est une idée familiale un peu folle issue d’un voyage dans le Sud – et en même temps une belle façon de démonter ce que le LR est devenu – une business familiale où Daniel, Suzanne, Raphaël et Laurie participent aux idées et au ton qu’ils souhaitent donner à l’endroit. Bref! Le service est composé d’une caille style Cordon bleu, farcie au vieux Cheddar et au jambon, cuite et servie en sac, avec petits légumes croquants. Le tout servi avec un Mac’n’cheese décadent au Comptonne. Bon, bon, bon pas possible.

Queue de castor et tire d’érable

Comme si nous ne nous étions pas déjà assez régalés, il restait l’étape ultime au repas : le dessert! Une queue de castor maison, croustillante et tendre à la fois, est servie avec un Nutella maison et une crème fouettée. C’est si bon, bon à en lécher son assiette.

Après un bon café au Sortilège, il est temps d’aller rejoindre Daniel Vézina qui, depuis le début du repas, s’occupe de la tire à l’extérieur. Le voir chemise à carreaux et pelle à la main, en train de gérer son set up à tire conclue à merveille cette super expérience.

cabane Laurie Raphaël 2 Alors, qu’attendez-vous pour réserver? Faites vite, les places s’envolent. Pour 49$, ce repas vaut vraiment le détour. Rendez-vous sur le site du Laurie pour réserver votre samedi ou dimanche à la #CabaneLR.

Merci à Suzanne Gagnon et au Laurie Raphaël de la charmante invitation. Toutes les opinions exprimées dans ce billet sont 100 % les miennes.

 

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Accueil, Découvertes, Sorties

5 réponses à “Quand le Laurie Raphaël se transforme en superbe cabane à sucre

  1. Pac

    J’avoue que c’est tentant. Qu’en est-il du choix d’alcool pour dîner? Peut-on s’en tirer raisonnablement?

    • Je sais que le mousseux à la barbe à papa est 12$. J’ai oublié de m’informer du prix des bonnes bières qu’on a goûté. Et c’est vraiment cet accord que je recommande avec le repas. Une bonne bière parmi un choix de 3… et de l’eau! 🙂

  2. Pingback: Soupe aux pois et jarret fumé de porc. Projet # 13 Atelier Daniel Vézina | Mission Cuisine Urbaine

  3. Wow! Ton article est magnifique. Je crois qu’il rend parfaitement honneur à la cabane du Laurie Raphaël. (Il faut dire que j’ai déjà un parti pris pour ce restaurant!) Tes photos sont superbes et que dire des descriptions… Nous avons vraiment l’impression, en lisant ton article, que nous sommes au Laurie Raphaël. Chose certaine: ton article nous met l’eau à la bouche. Bravo!

    Ariane Paris
    Instagram: @petitevanille
    http://petitevanille.weebly.com/
    Facebook: https://www.facebook.com/petitevanille23?fref=ts

  4. Pingback: Retour en force de la #CabaneLR | Harnois à la carte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s