Ai-je tenu mes résolutions 2013?

En relisant mes résolutions prises l’an passé, je m’aperçois que pour une fois, je m’en tire pas mal. J’avais volontairement fait fi de la tradition – soit de prendre des résolutions intenables! – et m’étais donnée des défis foodies réalistes, question de pouvoir crier Victoire! à la fin de l’année et améliorer quelques petites choses. Si j’avais à me noter, je me donnerais un 3,5/5. Si certaines ont été faciles à atteindre, d’autres demeureront dans mes défis 2014.

En 2013, mes buts étaient de :

  1. Faire découvrir de nouveaux aliments à mes enfants
  2. Manger végé
  3. Oser manger et cuisiner des plats qui me font peur
  4. Ne jamais jeter de nourriture (jamais)
  5. Écouter ma faim

On dit qu’une image vaut mille mots, voici donc mon année alimentaire en quelques clichés.

Jour après jour, j’essaie de cuisiner des trucs différents et inventifs pour les enfants. C’est toujours plus difficile de faire goûter à Fiston qu’à Grande fille, qui n’hésite pas à goûter aux sushis ou au tartare – elle n’aime pas, mais goûte. Je les encourage à cuisiner, et ils y prennent goût. Fiston trippe à faire du jus avec l’extracteur et Grande fille fouille dans les livres de recettes. Résolution #1 réussie.

mes enfants qui cuisinent

 

Manger végé a été aussi facile. Cari de tofu et de pois chiches, salades de légumineuses, pâtes aux légumes et tofu, smoothies au tofu soyeux; j’ai de moins en moins besoin de me forcer à trouver des idées de plats végé… Elles viennent d’elles-mêmes! Résolution #2 réussie!

Salade fromage dorémi

L’année 2013 n’était même pas encore commencée que j’avais osé commander pour la première fois de ma vie du boudin au Pied bleu. Depuis, je trippe! J’en ai remangé quelques fois, à la Gueule de bois et au Clocher penché. Si j’en ai mangé, je n’ai pas osé en cuisiner, même chose pour les rognons, les ris de veau, le foie. Pour ce qui est des pâtes, je me suis donnée! Pâtes alimentaires (la fois où j’ai douté de mes talents culinaires), pâtes à tarte et d’inombrables pâtes à biscuits ont été réalisées. Je poursuivrai donc mes efforts l’an prochain et me promener de cuisiner au minimum du boudin et des ris de veau! Résolution #3 presque réussie!

Pour ce qui est de ne pas jeter de nourriture, qui était vraiment LA résolution que je souhaitais tenir le plus, je dirais que j’ai assez performé. Une fois les légumes moins croquants, j’en fais des saucessoupes et bouillons (grosse nouveauté sur laquelle je trippe). Même chose pour les carcasses de poulet et même les écailles de crevettes. Je me suis même procuré des vrais Tupperware qui conservent mes légumes plus croquants le quadruple du temps! Pour les fruits, j’en fais des smoothies, jus, compotes, confitures rapides (ou du super beurre de pommes).

Si certains les trouvent inintéressants, j’adore transformer mes restes, assez qu’ils deviennent méconnaissables. Je congèle plus, ce qui fait que j’ai toujours des plats pour les lunchs de Grande fille et les miens. Mais il m’arrive d’acheter trop à l’occasion. Bref, une résolution en constante amélioration!

Finalement, la plus dure de toute : écouter ma faim. Bon. Qu’on se rende à l’évidence, il me fallait une résolution où j’allais échouer. C’est celle-ci.

Pour 2014

Pas de grandes résolutions pour la prochaine année, juste continuer dans la même lignée,à produire des tas de recettes, à vous en parler et trouver des super prétextes pour manger!

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Accueil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s