Onions rings et autre Patente et Machin

Oui, je sais, je dois être la seule personne n’ayant pas encore été mangé à L’Affaire est ketchup. Concours de circonstances… et parce que c’est toujours plein à craquer. Heureusement pour moi, et pour les amoureux de bonne bouffe respectueuse des produits, les proprios dudit resto en ont ouvert un nouveau. Situé au 82, rue St-Joseph ouest, Patente et Machin est un bon spot pour manger simple mais oh combien bien, boire à un prix raisonnable et se retrouver entre amis dans un endroit sans prétention aucune.

S’inspirer de la table d’à côté

Jeter un coup d’oeil dans les assiettes de nos voisins… On le fait tous! Alors que le dynamique serveur nous décrit le menu et que mes amies foodies et moi salivons, n’ayant comme seul soucis de devoir faire des choix, on décide de s’inspirer de la table voisine. On commande alors trois plats de machins à partager. J’insiste pour que l’on prenne des onions rings, panure à la bière, miel chaud et morceaux de cheddar 4 ans, et Sylvie et Véronique me secondent allègrement. On complète avec des acras de morue avec sauce style tatziki ainsi que des ailes de pintade barbecue. Tout est bon. On s’en lèche les doigts. C’est déjà le bonheur.

On accompagne le tout d’une bouteille de Sauvignon blanc du Domaine de la Couperie, en Val-de-Loire. C’est plein d’agrumes, complètement mon genre de Sauvignon. À 30 $ la bouteille (donc 10 $ par personne – j’ai toujours été forte en calcul), je trouve cela encore mieux.

Comme plat de résistance, je porte mon choix sur les ris de veau. Est-ce parce que j’avais écouté l’émission Les chefs dans laquelle ils en cuisinaient dernièrement et que j’étais convaincue qu’ils seraient bien exécutés dans ce resto? Sans doute! Pour une deuxième expérience dans ma vie, je peux dire que je n’ai pas été déçue une seconde de mon choix. Les ris de veau sont tendres et fondent littéralement en bouche. La sauce crème aux champignons (pleurotes et énoris – je crois) est goûteuse, onctueuse, bien assaisonnée. Les légumes qui les accompagnent sont croquants et en bonne quantité. Une assiette dont je ne suis pas prête d’oublier.

Les assiettes de mes amies blogueuses semblaient aussi délicieuses. Sylvie Isabelle a tranché pour les pétoncles en salade de betteraves… Une assiette qu’on mangeait des yeux! Quant à Véronique alias Miss Papila, elle a choisi deux entrées, soit les ris de veau pop corn ainsi que l’assiette de pressé de pieuvre et flanc.

Comme si nous avions encore faim

Quand je mange bien, on dirait que j’ai de la difficulté à ne pas conclure le tout par un dessert, et ce, même si mon organisme n’en ressent foncièrement pas le besoin. Sylvie et moi avons choisi de partager un pudding chômeur revisité, gratiné au cheddar 4 ans. Je le dis tout de suite, je vais reprendre l’idée de gratiner ce dessert traditionnel! À noter que la portion se serait très bien mangé individuellement.

Bref, j’ai passé une super soirée avec des filles géniales dans un endroit fraîchement ouvert (juin) qui fera certainement salle comble aussi souvent que l’Affaire est ketchup. Le concept est bon, le menu – et la description qu’on nous en fait – met l’eau à la bouche, les prix sont vraiment raisonnables… Tous les éléments sont réunis pour faire de Patente et Machin un super endroit pour bien manger.

 

P.S. Un souper entre trois blogueuses, ça ressemble aussi à ça! Clic clic! On remet ça les filles!

P.P.S. Au moment de mettre en ligne, je me suis aperçue que Francis (Tranche de pain) venait de résumer sa visite chez Patente et Machin. Voici son billet!

Advertisements

6 Commentaires

Classé dans Accueil, Sorties

6 réponses à “Onions rings et autre Patente et Machin

  1. Mylbiz

    Suite à ta parution d’une photo, je me suis « garochee » chez Patente et machin pour savourer les meilleurs ris de veau que j’ai mangé depuis longtemps! Ça vaut vraiment une visite en basse ville 🙂

  2. Pingback: Restaurant Patente et Machin | La folle fourchette

  3. Pingback: Patente et Machin – adopté à l’unanimité! « Sylvie Isabelle

  4. Pingback: Patente et machin « Mmm… Restos (à Québec)

  5. Pingback: Ai-je tenu mes résolutions 2013? | Harnois à la carte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s