Mon Paris Grill

Le Paris Grill est probablement le resto que j’ai visité le plus souvent à Québec.  Je m’y assois dans la section bar, souvent au bar. Je finis par jaser avec d’autres clients ou avec les sympathiques membres du personnel. J’y ai passé de belles soirées, à bien manger, à y découvrir des bouteilles qui ont maintenant leur place dans mes celliers, à faire de belles rencontres. Est-ce parce qu’il est situé à proximité des ponts, plus près de chez-moi que la plupart des restos où j’aime aller? Peut-être. Mais peu importe, j’aime le Paris Grill.

Dans le cadre de ma collaboration avec le blogue de Trouve-tout.ca, j’ai inclus le Paris Grill dans mes 4 coups de coeur pour bien manger à Québec, aux côtés des Moine Échanson, Clocher penché et Yuzu. La raison de ces quatre choix? Vouloir diversifier les styles, car la raison pour laquelle je visite ces restos est très différente.

Le Paris, j’y vais principalement pour ses tartares. On a le choix entre saumon, thon ou boeuf, qu’on apprête de façon classique, à l’italienne (pesto et parmesan) ou à l’asiatique (gingembre, graines de sésame, etc.). Mes préférés : le saumon asiatique et le boeuf à l’italienne (qui a d’ailleurs inspiré ma recette de tartare de boeuf!). Il est bien rare que je déroge d’un de ces deux plats. Chacun est servi avec salade et frites allumettes, placées dans une petit pot argenté avec papier parchemin. Probablement à cause de cette belle présentation que je les finis toutes… à chaque fois!

Lors de ma dernière visite, j’ai « osé » prendre autre chose que du tartare (j’ai laissé cela au petit couple qui m’accompagnait!). Dans le passé, le Paris Grill fait beaucoup de promo autour de ses côtes levées. Jean-François, notre serveur, me dit qu’elles se sont encore améliorées. Je me suis laissée tenter! Je ne suis pas déçue… Tendres à souhait, elles sont goûteuses, parfaitement relevées. La viande se détache facilement à la fourchette (ce qui m’évite d’avoir à les gruger et à me beurrer comme pas une). En accompagnement, j’ai opté pour une salade césar et les pailles oignon.

Comme tout bistro parisien, on y sert steak frites, salades, soupe à l’oignon, escargots, croque-monsieur, etc. Je vous invite à goûter aux tartes flammées, sous inspiration alsacienne. Si j’étais proprio de l’établissement, je réduirais leur taille et les proposerais avec salade. Mais bon, ça, c’est mon goût à moi!

Parlons dessert. Hum. Pour 3$ chacune, le Paris offre une sélection de verrines allant du gâteau au fromage, la tarte au citron, la mousse choco-menthe, sans oublier mon préféré, le gâteau caramel fleur de sel. Un must. Vraiment. À ma table récemment, on a choisi le trio de crème brûlée. Joliment présenté, ce dessert comportait une crème au café (la meilleure), une à la vanille et une au chocolat. Le craquant y était mais la texture, quoi qu’excellente, s’apparentait davantage à celle d’un pouding que d’une crème brûlée. Quand même très bon (et trop gros pour une seule personne!)

Quant à la carte des vins, elle est variée et vaste. J’y ai découvert de nombreux produits que j’-a-d-o-r-e. Je leur dois le Oysterbay (Sauvignon blanc), le Rieflé Bonheur convivial (Riesling), le Vina Esmeralda (Gewurtzraminer-Muscadet) et plusieurs autres. Ce soir là, j’y ai découvert le Clos Mont-Blanc (disponible en importation privée par le biais de Vins etc – merci de l’info Jean-François!).

Je dois avouer que je trouve le prix de certains plats trop élevé. C’est le seul bémol à mon avis. Peut-être pour cette raison que je m’en tiens généralement aux mêmes assiettes! Il faut certainement qu’une telle surface de plancher et qu’un « spot » stratégique près des hôtels du boulevard Laurier se paient! Mais il y a de ces endroits où on est juste bien, et où on se sent simplement un peu chez-soi…

About these ads

7 Commentaires

Classé dans Accueil, Sorties

7 réponses à “Mon Paris Grill

  1. J’adore leur déjeuner sympatique…

  2. Pingback: Quand dessert décadent prend tout son sens | Harnois à la carte

  3. Cecilia

    C’est le retour du festival des grands crus avec pleins de nouveaux tartares à essayer..miam!

  4. Pingback: « Maman, c’est la meilleure pizza au monde! » | Harnois à la carte

  5. Pingback: Entre terre et mer au Café du monde | Harnois à la carte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s