Un dimanche à Terrebonne

Les 13 et 14 août dernier avait lieu la 15e édition du Festival des vins de Terrebonne. C’est grâce à Alsace au menu que j’ai eu l’occasion de découvrir cet événement, en compagnie de mon amie Lisa-Marie, mon habituel cobaye dans mes découvertes culinaires et vinicoles!

Prenant place sur la pittoresque Île-des-Moulins, le Festival, dont le porte-parole est Philippe Lapeyrie, comptait cette année plus d’une cinquantaine d’exposants. Leur but : faire découvrir leurs produits et jaser vin. Derrière son kiosque, l’exposant présente ses bouteilles et tente de se démarquer de la concurrence. La plupart d’entre eux tentent de pousser à la fois leurs vins populaires et leurs bons vendeurs aux côtés de bouteilles plus dispendieuses, de nouveaux arrivages et de certaines bouteilles méconnues.

Le principe est simple : on achète un verre de dégustation et des coupons (1$). Chaque bouteille est présentée avec le nombre de coupons à débourser pour un verre. J’ai vu un Penfold à 50$ le verre! Comme ma mission est de vous faire découvrir des bouteilles de 25$ et moins, je me suis gardé une petite gêne et goûté des produits à 6 coupons et moins le verre.

Je me suis rapidement arrêtée à la table des Vins d’Alsace. Ceux qui me lisent sur Twitter sont témoins de ma passion, voire mon amour des vins de cette région, en particulier quelques cépages dont le Riesling et le Gewurtzraminer. Je vous mentirais en vous disant que j’y ai fait des découvertes; je connaissais toutes les bouteilles présentées! J’y ai entre autres noté la présence du Gewurtzraminer d’Arthur Metz, un produit fétiche pour l’apéro et les sushis, un demi-sec floral aux arômes de gingembre, tout en fraîcheur.

En voyant le Chardonnay Village Reserve Le Clos Jordanne et le Vina Esmeralda de la maison Torres à la même table, j’avoue avoir eu l’appel des sens. C’est autour des produits Vincor que j’ai rencontré des commerçants parmi les plus passionnés de leurs produits. Notons entre autres la présence des toujours bons crus des maisons Torres, Robert Mondavi et Kim Crawford.

Quelques produits de la table étaient aussi à découvrir, question de nous aider à ne pas déguster le ventre vide… Mes deux découvertes : les produits Méchant Mix, dont les vinaigrettes Fraise, balsamique et poivre rose ou Menthe et ail, de même que le Naked lunch et son fameux smoked-meat de canard en cane de conserve – un délice indescriptible! Je souligne aussi le passage remarqué du Yuzu qui avait préparé des bouchées de tartare de saumon épicé pour un parfait accord avec le Moscato McWilliam’s, de la maison Ernest et Julio Gallo.

Petit bémol : dommage que les tentes ne soient pas davantage distancées entre elle. Le Festival des vins de Terrebonne gagnerait à profiter de tout l’espace que l’Île-des-Moulins a à offrir, car par moment, il devenait difficile d’échanger avec les exposants et de bien regarder les vins offerts.

Nous sommes reparties vers Québec, le verre vide mais les papilles contentées, déjà prêtes pour la 16e édition…

About these ads

2 Commentaires

Classé dans Accueil, Sorties

2 réponses à “Un dimanche à Terrebonne

  1. Hugo

    Bon… 7h10 et je commence ma journée en ayant le goût de boire… Merci, Marie-Hélène! :)

    Sans blague, ça a l’air très bien comme événement et ça donne le goût d’y aller. En même temps, ça me rassure dans le fait que tu es connaisseuse en vins…!

  2. Denise Harnois

    Je commence ma journée en te lisant. Tes commentaires et tes photos me donnent vraiment le goût de tester quelques-uns de ces vins. Merci pour partager tes sorties avec nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s